Pourquoi cet évenement?

Contrairement à toutes les autres questions, la question humaine n’a aucun expert : elle est l’affaire de tous et de chacun d’entre nous ; elle est une affaire d’expérience de vie, de sensibilité, de conscience. Chacun a à apprendre de l’autre.

Devant les retours de barbarie, de folie et d’inhumanité dont l’histoire est remplie, une conclusion s’impose : l’humanité n’est pas un fait, donné une fois pour toutes. L’humanité est un apprentissage et un processus jamais achevé : elle s’apprend, se construit, se renforce. Quant à la plupart des grands problèmes que rencontre l’humanité, ils ne sont dus qu’à elle-même.

Les Dialogues en Humanité sont nés de la volonté de ne pas s’en tenir à ces constats, en 2002, autour de la rencontre du philosophe Patrick Viveret et de Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et président du Grand Lyon.

Ils peuvent se résumer ainsi :
à travers le dialogue et la confrontation entre les expériences, les cultures, les traditions, les disciplines (sciences, arts, spiritualités, politique, monde de l’entreprise…), nous pouvons tous ensemble tenter de mieux comprendre ce qui fait l’humain et tenter de grandir ensemble vers plus de sagesse, plus de confiance en soi, en l’autre, en l’avenir, vers plus de compréhension et plus de justice, bref vers plus de paix.

Changer notre regard pour réduire la fracture entre les cultures, entre les pseudo-experts et les pseudo-ignorants, entre les générations, entre les disciplines, entre le pensé et le senti, telle est notre ambition.
En lien avec les espaces culturels (Théâtres, cinémas, musées, galeries…), une programmation donnant la place à des talents inconnus porteur d’une œuvre « humaine » vous permettra de découvrir toute la richesse et le foisonnement de Lyon, un des berceaux de l’humanisme européen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :